Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pour le jeudi saint

 

 

Veillée devant le Saint Sacrement

2020

Ce Jeudi Saint, l’Eglise fait mémoire du dernier repas de Jésus. C’est la fête de l’institution de l’Eucharistie et du sacerdoce et donc la fête des prêtres ! Au cours de ce repas, Jésus a fait la démonstration d’un double commandement d’amour :

  • En célébrant la sainte Cène, Jésus dit aux disciples : « Vous ferez cela en mémoire de Moi » (Luc 22, 19). L’amour de Dieu pour l’homme est tel qu’Il se fait nourriture pour la vie éternelle et présence sacramentelle au point de demeurer dans leur cœur. 
  • En lavant les pieds des disciples, Jésus institue ce service du frère : « Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres » (Jean 13, 14). Dans aucune religion on ne voit un créateur s’agenouiller devant sa créature.

Le Christ a recommandé à ses apôtres de s’aimer les uns les autres ; il leur a lui-même lavé les pieds. Lorsqu’on lave les pieds de quelqu’un, on s’abaisse devant lui et ce geste d’humilité peut être interprété comme un témoignage de respect de sa personne, de respect de sa dignité et une profonde marque d’amour. En temps habituel, le prêtre reproduit ce geste au cours de la célébration du Jeudi Saint. Il enlève sa chasuble, revêt un tablier, et avec un peu d’eau, il lave un pied à 12 personnes en mémoire de ce que Jésus a réalisé ce soir-là. En effet, peu auparavant, les disciples se comparaient et se disputaient entre eux pour savoir qui aurait le droit de s’asseoir à gauche ou à droite du Maître. Pour couper court toute discussion, Jésus fait parler les gestes qui en diront beaucoup plus long que les plus grands discours.

Une fois cette messe du jeudi saint achevée, plus aucun prêtre ne célébrera l’Eucharistie jusqu’à la vigile pascale, la fameuse nuit de Pâques.

À la fin de la messe, le tabernacle reste ouvert et le ciboire contenant les hosties consacrées, est porté en procession jusqu’à un lieu appelé le reposoir. Les nappes et les ornements de l’église sont plus sobres. Là où c’est possible, les croix et les statues sont voilées. Dès lors, les cloches se taisent jusqu’à Pâques. Ceux qui le souhaitent sont invités à venir y prier en silence pour s’associer à l’agonie de Jésus au Jardin des Oliviers. C’est ce que nous vous proposons de vivre maintenant.

Refrain : Voici le serviteur humble et fidèle, l’élu de Dieu. Ecoutons-le, adorons-le, imitons-le, jusqu’à l’offrande de notre vie.

  1. Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani et leur dit : « Asseyez-vous ici, pendant que je vais là-bas pour prier. » Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse. Il leur dit alors : « Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi. » Allant un peu plus loin, il tomba face contre terre en priant, et il disait : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme moi, je veux, mais comme toi, tu veux. »

 

Méditation : Jésus se retirait souvent pour prier à Gethsémani, mais cette fois-ci, il ne veut pas rester seul car il éprouve de la peur et de l’angoisse. C’est pourquoi il invite Pierre, Jacques et Jean, ses amis les plus proches, à rester près de lui. Et ce soir, nous sommes nous aussi ces amis sur lesquels compte Jésus.

Jésus tombe à terre : c’est une attitude de prière qui exprime l’obéissance à la volonté du Père, l’abandon en toute confiance entre ses mains. Puis Il demande au Père que, si c’est possible, cette heure passe loin de lui. Ce n’est pas seulement la peur et l’angoisse de l’homme face à la mort, mais c’est le bouleversement du Fils de Dieu qui voit le poids redoutable du mal qu’il devra prendre sur lui pour le surmonter et le priver de son pouvoir.

Nous aussi, dans la prière, nous devons être capables d’apporter devant Dieu nos fatigues, la souffrance de certaines situations, de certaines journées, notre engagement quotidien à être chrétiens, et aussi le mal que nous voyons en nous et autour de nous. Que la proximité du Christ qu’il nous donne l’Espérance et la lumière sur le chemin de la vie.

--------------------------

Pour nos frères que l’on persécute en ton Nom et qui se cachent la nuit pour te prier, pour ceux que l’on arrache en pleine nuit à leur foyer, pour leurs persécuteurs aveuglés par la haine et qui ne savent pas ce qu’ils font, Seigneur Jésus, par la Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour tous ceux qui ne nous aiment pas et que nous ne savons pas aimer, pour nos ennemis et pour tous ceux qui nous veulent du mal, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les malades, pour ceux qui sont dans les hôpitaux et qui passent la nuit dans la souffrance, pour ceux qui agonisent et meurent en cette nuit, eux dont les yeux ne verront pas le jour nouveau, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les angoissés qui ne trouvent pas le sommeil et dont la nuit est interminable, pour ceux qui sont tentés de se suicider et que la nuit soumet au pouvoir du Prince des ténèbres, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les prostituées dont on achète l’amour dans l’obscurité de la nuit, pour ceux qui sont pris au piège du vice et de la drogue dans les ténèbres Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les voleurs, les assassins et les criminels qui font le mal avec la complicité de la nuit, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

--------------------------

2 Puis Jésus revient vers ses disciples et les trouve endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pas eu la force de veiller seulement une heure avec moi ? Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. » De nouveau, il s’éloigna et pria, pour la deuxième fois ; il disait : « Mon Père, si cette coupe ne peut passer sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! » Revenu près des disciples, de nouveau il les trouva endormis, car leurs yeux étaient lourds de sommeil.

Méditation : Jésus cherche un peu de consolation, alors il revient vers ses disciples. Mais, il est confronté une fois encore à la faiblesse du cœur de l’homme. Il les trouve plongés dans le sommeil.

Comment Pierre qui disait vouloir mourir avec Jésus est-il incapable de veiller. Quelle déception.  Comment nous-mêmes, malgré toutes nos bonnes résolutions abandonnons-nous aussi si vite Jésus. Dieu est fidèle… et nous, nous avons tant de mal à demeurer avec Lui. Pour la deuxième fois il demande à son père que la coupe s'éloigne de lui. Cette coupe c’est la souffrance et la mort qu’il va souffrir pour l'humanité, mais c’est aussi la laideur de ce qui se passe parfois dans le monde. Il est venu sur terre à cause de cela. Il est donc déterminé à aller jusqu’au bout, par amour pour son père, par amour pour nous, mais ce n'est pas facile. 

Nous pensons parfois que c’est à nous de servir Dieu. Non, c’est lui qui nous sert gratuitement, parce qu’il nous a aimé en premier. Il est difficile d’aimer sans être aimés. Laissons ce soir tout particulièrement aimer et servir par Jésus. Ainsi, nous qui vivons au vingt et unième siècle, nous pouvons être à côté de Jésus, à Gethsémani, et Le consoler, en partageant quelque chose de ses souffrances avec amour.

----------------

Pour les pauvres sans abri, pour ceux qui errent solitaires dans la nuit, au milieu de l’indifférence des autres, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour ceux qui, dans leur nuit, cherchent à te rejoindre sans y parvenir, pour les vieillards qui souffrent et s’éteignent dans la nuit de leur solitude, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les petits enfants dans la nuit du sein de leur mère, pour ceux qui ne verront pas le jour à cause de l’égoïsme des hommes, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour ceux qui travaillent et peinent dans la nuit, pour ceux qui voyagent dans l’insécurité de la nuit, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les hommes et les femmes qui s’aiment, pour les foyers qui reposent dans la paix, pour les femmes qui mettent au monde leur enfant en cette nuit, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour les habitants de cette ville et de ce diocèse qui dorment en cette nuit, pour nos frères, nos parents et nos amis que tu protèges dans leur sommeil, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

----------------------

3 Les laissant, de nouveau Jésus s’éloigna et pria pour la troisième fois, en répétant les mêmes paroles. Alors il revient vers les disciples et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. Voici qu’elle est proche, l’heure où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous ! Allons ! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. »

Méditation : Jésus revient auprès de ses amis pour la troisième fois, mais il n’est plus le même, quelque chose s’est passé. « Désormais vous pouvez dormir et vous reposer «  dit-il. Le changement en Jésus est visible dans cette réaction face aux disciples. Puisqu’il les invite à dormir et à se reposer !

Jésus est comme transformé par sa prière. Il vient de sortir vainqueur de son angoisse. Il vient librement de dire oui à la volonté du Père. Il choisit l’arrestation, les moqueries, le jugement. Et ce, pour que nous soyons sauvés ; mais aussi pour nous inviter à soumettre nous aussi notre volonté au Père. Cela n'enlève pas sa souffrance, mais elle lui donne un autre sens. Cela change la peur, et la mort elle-même devient une espérance.

 « Voici qu’elle est proche, l’heure où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.

et s’a­vance plein de calme et de cou­rage au-de­vant de ses en­ne­mis ».


Pour notre père le pape François, pour notre évêque Luc et tous les évêques, pour tous les prêtres, les diacres et le peuple chrétien, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Pour nos frères défunts qui ne sont pas encore entrés dans la lumière de ta Gloire, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour eux, nous te prions. Kyrie eleison

Et pour nous, pécheurs, qui dans la nuit avançons vers la lumière de ton Jour sans déclin, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour nous, nous te prions. Et pour nous, pécheurs, qui dans la nuit avançons vers la lumière de ton Jour sans déclin, Seigneur Jésus, par la nuit de ta Passion où tu as souffert pour nous, nous te prions.

 

 

 

------------------------

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

Écrire un commentaire

Optionnel