Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Petit billet du vendredi 3 avril

Quelques annonces :

Par rapport à la bénédiction des rameaux. Nous suivrons les directives diocésaines. Pour éviter de déconnecter la bénédiction des rameaux des lectures de la Passion (qui ne font qu’une seule et même liturgie) il n’y aura pas de stocks de rameaux bénis préalablement dans les églises où les uns et les autres pourraient se servir et se contaminer. Par contre, nous vous proposons de cueillir une petite branche de buis ou de thuya et de la placer sur un crucifix ou dans votre coin de prière. Une fois le confinement terminé, vous pourrez inviter un des prêtres ou le diacre pour une bénédiction de votre maison et de votre appartement, le rameau en question serait béni à ce moment-là.

Nous avons la joie de vous annoncer que 10h00, la messe « privée » de ce dimanche à l’église de Masevaux, toutes portes fermées, pourra être suivie sur internet par un lien qui sera mis en ligne sur le blog de la cté de paroisses. Pour y accéder, il vous suffira de pointer votre souris sur le lien en bleu et d’appuyer en même temps sur la touche CTRL de votre clavier http://communautedeparoisses-doller.hautetfort.com

 

 

5e vendredi de carême – 3 avril 2020

Chers frères et sœurs,

Chers amis,

Comme beaucoup d’entre vous, il m’arrive de recevoir quelques appels de personnes qui sont parfois angoissées ou malmenées parce qu’elles sont malades ou tout simplement parce qu’elles ont peur. C’est à la fois humain et normal. Jésus lui-même a éprouvé de la peur. Rappelez-vous ce qui s’est passé quand il était au jardin des Oliviers. St Luc nous dit que son angoisse face à sa Passion fut si forte que « sa sueur devint comme des gouttes de sang qui tombaient sur la terre » (Luc 22, 44). Dans cette période de confinement, où bien des mauvaises nouvelles arrivent en cascade, je pense que vous comme moi avons déjà probablement envisagé l’éventualité de la maladie, de l’hospitalisation, voire pire. En temps normal, notre imagination est déjà galopante. Durant cette période, la tentation pourrait de laisser tourner la tv en boucle ou de ne jamais éteindre sa radio. Mais par vous-mêmes, vous vous êtes déjà rendus compte que tout cela pouvait devenir profondément mortifère. Ste Thérèse d’Avila appelait l’imagination : « la folle du logis ». Aussi pour éviter qu’elle ne devienne un avion supersonique, il faut savoir couper dans la journée certaines sources d’information en continue, s’arrêter et avoir des temps de prière réguliers pour demander la paix. 

Pour l’avoir expérimenté récemment avec une personne à qui j’ai proposé de prier, je vous propose de vivre ensemble un petit moment, où chacun d’entre nous pourrait remettre au Seigneur ses difficultés.

La prière que je vous propose n’est exhaustive, ce n’est pas non plus une prière miracle qui dispenserait d’aller voir son médecin ou de prendre son traitement. Le spirituel et le médical sont complémentaires et ne sont pas là pour s’opposer.

Je propose de commencer par ce cantique d’Elisabeth BOURBOUZE que vous pouvez trouver sur internet :

 

1 - Viens Saint Esprit, viens par ton vent, remplir le temple que je suis.

Oh viens Saint Esprit, souffle puissant, brise d'amour, courant de vie.

Souffle sur moi, souffle sur moi, souffle (bis), Souffle sur moi, souffle vent de Dieu.

 

2 - Viens Saint Esprit, viens par ta pluie, mouiller la terre que je suis.

Oh viens Saint Esprit, flot impétueux, source d'amour, fleuve de vie.

Coule sur moi, coule sur moi, coule, (bis)

Coule sur moi, coule pluie de Dieu.

 

3 - Viens Saint Esprit, viens par ton feu, brûler l'offrande que je suis.

Oh viens Saint Esprit, feu dévorant, brasier d'amour, flamme de vie.

Embrase-moi, embrase-moi, brûle, (bis).

Embrase-moi, brûle feu de Dieu.

 

 

 

 

Prière :

Seigneur Jésus, je veux comme saint Jean l’évangéliste le fit le soir de ta passion, me reposer sur ton cœur. Comme cette brebis dans tes mains, viens me prendre tout contre toi et me donner la paix et l’assurance que dans ta main, je ne crains aucun mal.

Que ta paix recouvre ma maison / mon appartement et toutes les personnes qui y demeurent. Que ta paix recouvre ma famille, mes parents, mes enfants, petits-enfants et mes amis. Viens également donner ta paix aux personnes qui me sont antipathiques ou que ne m’aiment pas.

Jésus, par l’onction de l’Esprit Saint, reçue à mon baptême (à ma confirmation) libère-moi de toute pensée négative, de découragement, de tristesse maladive ou d’auto jugement.Par la grâce de mon baptême et le privilège d’être enfant de Dieu, par ma foi au Dieu, Père, Fils et Esprit Saint je m’ouvre à l’action du Saint Esprit.

Esprit de bénédiction, touche mon cœur, mes sentiments et mes émotions ; détruis les sentiments qui ne viennent pas de toi et guéris les blessures de mon cœur et de ma vie.

Esprit de bénédiction, purifie et bénis maintenant chaque cellule de mon corps. Viens régénérer mon cerveau, mon intelligence, ma mémoire, mon imagination et détruire en moi toutes les causes de trouble.

Esprit de bénédiction, touche maintenant chaque membre de mon corps, mes organes internes et mes sens : ma vue, mou ouïe, mon goût, mon odorat et mon toucher. Esprit de bénédiction, touche mon système nerveux, mon système glandulaire et hormonal ; touche mon système respiratoire et mon système circulatoire ; touche mon système musculaire et mon système osseux ; touche mes organes digestifs.

Esprit de guérison, guéris-moi par la puissance des saintes plaies de Jésus. Guéris mon corps, mon âme, mon esprit... Vierge Marie, arrache-moi à tout ce qui ne vient pas de Jésus et enveloppe-moi dans ton manteau maternel.

Vierge Immaculée, prie pour moi et appelle constamment sur moi l’Esprit de bénédiction et la bénédiction de Dieu le Père, au nom de Jésus mon Sauveur. Amen

Soyez bénis !

Écrire un commentaire

Optionnel